• Grant-Kohrs Ranch, Deer Lodge, MT

    http://www.nps.gov/grko/

    http://en.wikipedia.org/wiki/Grant-Kohrs_Ranch_National_Historic_Site

    Nous sommes partis d'Helena de bon matin, fidèle à nos habitudes. Il faisait un degré Celsius mais le soleil était là. Nous sommes arrivés les premiers au parc national, lieu du ranch, i.e à 08:00, un peu tôt, alors nous sommes allés prendre un café en attendant l'ouverture. Quelle belle découverte!! Voyez les photos.

    Les cowboys évoquent pour moi la liberté, les grands espaces, la maitrise des chevaux et des bêtes, et cette image du cowboy viril des panneaux-réclames des cigarettes Malborough.  Au ranch Grant-Kohrs, nous avons appris qu’un groupe de 12 à 15 cowboys pouvaient amener un troupeau de 2000 à 3000 bêtes du sud du Texas aussi loin que le nord du Montana; un voyage de plus de 2000 miles qui débutait en avril et se terminait en novembre.  Le troupeau avançait au rythme de 10 à 12 miles par jour. Les cowboys étaient pour la plupart des jeunes hommes de 16 à 26 ans, couchaient à la belle étoile, affrontaient mille dangers et gagnaient 1$ par jour. Le cuisinier avait le métier le plus difficile. Sa journée débuta vers 3 AM et se termina tard le soir. Son salaire était le double de celui des cowboys. Il disposait d’un chuck-wagon, une espèce de cuisine mobile. Si la vie des cowboys était dure, elle était mieux que celle des mineurs et des fermiers du Montana. Au ranch comme sur la piste, le gîte et la nourriture était fourni au cowboy. La seule chose qui lui appartenait était sa selle et la chemise qu'il avait sur le dos!

    Quelle belle étape pour clore notre séjour au Montana. Nous avons visité Little Big Horn et on a vu le site de la bataille et ressenti le côté sacré des lieux. À Butte, nous avons visité une mine et notre guide, un jeune ingénieur minier, nous a amenés sous terre. Je vous assure que nous en connaissons un peu plus sur le dur métier de mineur et des méthodes de travail dangeureuses de cette époque. A Helena, nous avons découvert le peintre Charles Russell et la culture amérindienne à travers ses peintures. Et, à Deer Lodge, nous avons offert une belle fenêtre sur le métier de cowboy et la vie sur un ranch immense.

    Nous sommes finalement arrivés à Spokane, WA pour découvrir qu'il y a une grande fête cette semaine. Il fait très beau. Demain, nous serons à Yakima pour 4 jours.

     Photos

     http://picasaweb.google.ca/Charland60/DeerLodge?authkey=Gv1sRgCLP3irD_vO3g4AE&feat=directlink


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :